COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Renforcement des mesures sanitaires en zone rouge pour le milieu sportif – 5 octobre 2020

Montréal, 5 octobre 2020 – À la suite de la conférence de presse de la ministre Isabelle Charest aujourd’hui le lundi 5 octobre 2020, la Fédération de natation du Québec annonce que toutes les activités fédérées de natation seront suspendues à compter du 8 octobre, et ce jusqu’au 28 octobre 2020, dans les régions identifiées « zone rouge » tel que demandé par le Gouvernement du Québec. Les activités en zones orange, jaunes et vertes peuvent se poursuivre selon les consignes du Guide de relance de la natation. Les détails de la carte des paliers d’alerte par région sont disponibles sur le site internet du gouvernement. Le guide sera mis à jour au cours de la journée du 6 octobre 2020 en fonction du tableau ci-joint à ce communiqué. En attendant que le plan de relance soit mis à jour, voici des éléments importants à mettre en application à compter du 8 octobre :

  • Activités organisées que ce soit de l’initiation, natation en piscine (Civil et RSEQ – Universitaire, collégial et secondaire), paranatation, eau libre ou maîtres nageurs à l’exception des programmes Sport-Études au secondaire uniquement : entrainement, compétition, activités de club en personne ne sont pas autorisés. Les entrainements virtuels tels que vécus au début de la pandémie seront autorisés.
  • Déplacements : les déplacements sont non recommandés en provenance ou en direction d’une zone rouge – lire interdit. Donc, un athlète provenant de la zone rouge ne peut participer à des activités qui se tiendraient dans une partie d’une zone orange, jaune ou verte.
  • Programme reconnu par protocole par la Fédération – Sport-études au secondaire: les différents programmes à travers la province pourront continuer d’opérer selon les consignes énoncées par le gouvernement indiquées dans le tableau ci-joint. Des nombreuses précisions sont à venir demain sur les divers sujets comme : vestiaires, gestion des bulles-classes, préparation physique, secondaire 4 et 5 – un jour sur deux, 2 m de distance en tout temps, le port du couvre-visage, entrainement seul ou en dyade, plusieurs écoles dans un groupe, etc.
  • Concentration en sport au niveau secondaire: les concentrations sont autorisées à continuer leur activité. Les intervenants doivent se référer à leur institution scolaire pour plus d’information.
  • Athlètes collégiaux bénéficiaires du programme Alliance Sport-Études : Ces athlètes ne peuvent continuer l’entrainement en personne.
  • Salle d’entrainement – préparation physique : toutes les salles seront fermées incluant pour les sports-études.
  • Aides financières aux organismes : La Fédération est en attente des annonces ministérielles qui devraient venir sous peu.

Cette difficile situation est bien au-delà du pouvoir de la Fédération de natation du Québec. Nous sommes conscients qu’il manque de l’information, la Fédération travaille fort pour éclaircir plusieurs éléments qui ont été présentés aujourd’hui. Une rencontre est prévue avec les présidents et entraineurs-chefs le mardi 6 octobre à 19h30, afin d’apporter des précisions.

D’ici là, les clubs de natation sont invités à nous partager leurs questions sur le lien suivant https://forms.gle/QniYroHXXjaTjX139. Cela nous aidera à trouver l’ensemble des réponses à vos questions et pouvoir rassembler l’information pertinente à vous partager.

Tableau des mesures sanitaires en fonctions des paliers

La santé et la sécurité des athlètes et des intervenants québécois sont notre priorité pour nous. En cette période difficile, la Fédération sait que cela affectera plusieurs de ses membres. Les personnes qui en ressentiraient le besoin à consulter, vous êtes invités à consulter le site web de Sport’Aide : https://sportaide.ca/.

La Fédération de natation du Québec souhaite que les clubs de natation appliquent les règles à suivre du gouvernement. Le message essentiel à retenir est que la communauté de la natation québécoise a prouvé qu’elle était capable de rendre sécuritaire la pratique de notre sport. Maintenant, il faut faire un nouvel effort pour aider la collectivité québécoise à passer à travers la pandémie. Ensemble, nous serons capables de faire changer le sens de la vague. Pendant la période du 8 au 28 octobre, nous invitons nos membres à demeurer physiquement actifs en pratiquant des activités individuelles, à deux en respectant la distanciation physique ou à l’intérieur de la bulle familiale.

Sportivement,

– 30 –


Sources : 

Isabelle Ducharme

Directrice générale

514 252-3200, poste 7

iducharme@fnq.ca