COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Plan d’aide de 70 M$ pour le loisir et le sport

Montréal, 15 octobre 2020 – Lors de la conférence de presse du jeudi 15 octobre, la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a annoncé un plan d’aide de 70 millions de dollars pour soutenir les artisans du sport, du loisir et du plein air, touchés par la pandémie de COVID-19 et la Fédération de natation du Québec (FNQ) salue grandement cette annonce historique pour le milieu sportif.  Ces sommes sont majoritairement destinées aux partenaires du loisir et du sport tel que la FNQ. Plusieurs organisations locales, régionales et provinciales ainsi que les fédérations et les organismes nationaux de sport au Québec pourront bénéficier de ces argents via nombreux programme de subventions existantes. Le gouvernement souhaite, avec ce plan, assurer la pérennité des organismes qui proposent des services pour faire bouger la population et qui ont subi d’importants impacts négatifs dû à la pandémie.

En résumé, le plan de soutien financier prévoit notamment :

  • Une bonification de plus de 28 millions de dollars du soutien financier destiné au fonctionnement des organismes provinciaux, régionaux et locaux
  • Au total, près de 23 millions de dollars investis cette année seulement au sein des fédérations sportives.
  • Près de 18 millions investis en projets favorisant l’activité physique, le loisir, le sport et le plein air.
  • 4,3 millions de dollars pour la création d’une mesure pérenne de soutien au transport pour la participation à des activités récréatives et sportives;
  • Une majoration de 2 millions de dollars de l’aide accordée dans le cadre du Programme d’assistance financière aux initiatives locales et régionales en matière d’activités physiques et de plein air;
  • 2 millions de dollars en soutien au réseau sportif collégial et universitaire;
  • Plus de 1,3 million de dollars pour favoriser l’avancement des femmes et des filles en loisir et en sport.

Grâce à cette aide, la FNQ obtiendra minimalement, une bonification de son financement de 60 % dans le cadre du Programme de soutien aux fédérations sportives du Québec (PSFSQ) et une autre de 60 % dans le cadre du Programme de soutien au développement de l’excellence (PSDE) des montants sans précédent et desquels elle devra disposer avec diligence et équités pour assurer le développement de la natation sur le territoire québécois.

Pour les clubs de natation du Québec, cela signifie qu’il y aura potentiellement plusieurs options via divers programmes locaux, régionaux et provinciaux. Pour avoir accès à ces différents montants, ayant pour objectif ultime de contribuer à la pérennité de ceux-ci, les modalités et définitions de ces programmes ne sont toujours pas connues mais seront idéalement disponibles au cours des prochaines semaines.

En ce sens, la FNQ étudiera toutes les avenues pour venir en aide aux clubs et à son organisation et, une fois l’ensemble des variables connu sur cette aide ponctuelle, elle transmettra toutes les informations nécessaires à ses membres.

L’objectif premier demeure de s’assurer que tous les athlètes puissent nager le plus rapidement possible et que les intervenants puissent vivre au quotidien leur passion. Les annonces d’aujourd’hui renforcent le message qu’il est essentiel pour notre société que la population québécoise demeurer active et ce, malgré la pandémie. Le sport organisé fédéré fait donc partie de la solution pour retrouver une population en santé.

Sportivement,

-30-


Sources :

Isabelle Ducharme

Directrice générale

514 252-3200, poste 7

iducharme@fnq.ca

Jonathan Ouellet

Directeur des Opérations

514 252-3200, poste 2

jouellet@fnq.ca