Boîte à outils

La natation est un sport accessible à tous, cependant il est important pour chaque nageur de connaître son niveau et ses capacités. La technique de nage permet souvent de prévenir et d’éviter les blessures.

Un bon entraînement se crée en fonction de ses capacités, il est important de connaître ses limites sportives pour atteindre des objectifs personnels.

Le site de « Natation pour tous » vous permet de générer des entraînements en plus de trouver des exercices techniques permettant de vous améliorer ou de corriger vos techniques de nage.

Les effets bénéfiques d’un mode de vie physiquement actif sur la condition physique, la santé physique et mentale, et même la réussite scolaire sont bien connus. En revanche, il faut reconnaître que la pratique d’activités physiques peut comporter des risques de blessure, notamment de commotion cérébrale.

Bien que la natation ne soit pas le sport le plus à risque, des accidents à l’entraînement ou à l’extérieur du contexte d’entraînement peuvent toucher de vos athlètes. Il est alors très important de s’informer et suivre les protocoles de retour à l’entraînement.

Pour plus d’informations, visitez le site du Ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur ainsi que le site de Sports-Québec.

Voici également deux documents importants pour aider un athlète qui a une commotion cérébrale :

Protocole de gestion des commotions cerebrales

Fiche de suivi

Pour un athlète, le sport, c’est la compétition et donner le meilleur de soi dans cette quête de dépassement et d’excellence sportive. Utiliser des substances ou des méthodes interdites revient à tricher et peut nuire grandement à la santé d’un athlète. Le dopage mine les fondements mêmes du sport et nuit gravement à l’intégrité, à l’image et à la valeur du sport.

Les athlètes sont des modèles et ont beaucoup d’influence auprès des jeunes. Le comportement des athlètes de l’élite a une grande incidence sur les jeunes qui les admirent et cherchent à émuler leurs héros du sport, et à reproduire leurs actions et attitudes.

Le CCES, de concert avec les organismes de sport, les athlètes, les entraîneurs et le personnel d’encadrement médical des athlètes, entend instaurer au nom de tous les Canadiens le sport sans dopage et protéger le droit des athlètes à un milieu sportif juste et éthique.

En tant que responsable de l’administration du Programme canadien antidopage (PCA), le CCES consacre une large part de ses ressources à la promotion du sport sans dopage. Le PCA protège le droit des athlètes à des compétitions justes et éthiques et fait en sorte de préserver l’intégrité du sport amateur.

Nous réalisons notre mission au moyen d’une approche globale axée sur l’éducation, la prévention, le dépistage, la dissuasion, les enquêtes et un soutien à la recherche réalisée dans ces domaines. Les programmes de contrôles de dopage et les enquêtes constituent un pan nécessaire de cette approche et visent à dissuader et à dépister l’utilisation des substances et des méthodes interdites.

Le PCA est un programme rigoureux qui garantit que tous les aspects des mesures antidopage, y compris les exemptions médicals, les contrôles, les résultats et les appels de décision se font dans la plus grande transparence et sont assujettis à l’obligation de rendre compte. Le PCA est conforme à tous les volets obligatoires du Programme mondial antidopage et aux exigences très strictes énoncées dans la norme ISO 9001: 2008  – Systèmes de management de la qualité.

Plus d’informations ici 

Vous pouvez avoir plus d’information sur les différentes fondations dans la brochure 2020-2021 ou via le site de SPORTSQUÉBEC.

Prenez note que la Fondation Sport-Études s’est retirée du programme.

Suite à l’analyse des dossiers, la Fédération de Natation du Québec aura le droit de présenter, tant en natation en piscine, en eau libre qu’en paranatation, un nombre maximum d’athlètes à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, à la Fondation Nordiques (région de Québec et de la Chaudière-Appalaches) et au Club de la Médaille d’Or  (candidats qui ne reçoivent pas l’aide financière dans le cadre du Programme d’aide aux athlètes de Sport Canada (athlètes brevetés) ou du Programme Équipe Québec (athlètes identifiés « Excellence ») du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES)).

Spécifications sur le formulaire en ligne

Le formulaire est fonctionnel sur Google Chrome, Firefox, Safari et Explorer des versions 8 et plus récentes. La version Explorer 7 et les précédentes ne sont pas fonctionnelles avec le formulaire en ligne.

Chaque athlète doit :

1-    Créer son propre compte avec son adresse courriel personnelle et un mot de passe en suivant le lien suivant

Ceux qui ont déjà rempli le formulaire en ligne depuis 2015 doivent prendre leur compte déjà existant.

Utilisez la même adresse courriel et le même mot de passe.

Si vous avez oublié ce dernier, utilisez la fonction d’envoi de mot de passe, un nouveau mot de passe vous sera, à ce moment, envoyé par courriel. La FNQ n’a pas ces informations.

Si vous éprouvez des problèmes avec votre mot de passe ou votre courriel, veuillez suivre les directives pour un problème de comptes.

2-    Compléter toutes les sections du formulaire en ligne sur le site de SPORTSQUÉBEC entre le 1er aout et le 15 septembre 2020.

Les athlètes ne répondant pas à ce critère ne seront pas retenus pour l’analyse des bourses. Les formulaires incomplets ne seront pas retenus. Seulement les athlètes retenus seront contactés par les fondations respectives.

Le bulletin scolaire le plus récent est obligatoire pour toutes les fondations et devra être annexé au formulaire en ligne.

Pour les athlètes inscrits à leur première session collégiale, vous devrez fournir le bulletin de cinquième secondaire.

Tous les bulletins et preuves du statut d’étudiant doivent être joints au formulaire en ligne, aucun document ne sera accepté par la fédération.

Si le nageur n’a pas de numéro d’assurance sociale, il doit en faire la demande sans tarder.

En attendant de recevoir son numéro, il devra absolument inscrire celui d’un de ses parents sur le formulaire en ligne.

Pour en faire la demande, vous devez vous rendre sur le site web du Gouvernement du Canada, il vous le guidera pour faire la demande de carte.

IMPORTANT :

Les formulaires reçus par la poste, télécopieur ou courriel seront REFUSÉS. Uniquement le formulaire en ligne sera accepté par SPORTSQUÉBEC.