Boîte à outils

Voir document webinaire

Trouvez les codes d’exception de chaque catégorie de handicap ici.

Les effets bénéfiques d’un mode de vie physiquement actif sur la condition physique, la santé physique et mentale, et même la réussite scolaire sont bien connus. En revanche, il faut reconnaître que la pratique d’activités physiques peut comporter des risques de blessure, notamment de commotion cérébrale.

Bien que la natation ne soit pas le sport le plus à risque, des accidents à l’entraînement ou à l’extérieur du contexte d’entraînement peuvent toucher de vos athlètes. Il est alors très important de s’informer et suivre les protocoles de retour à l’entraînement.

Pour plus d’informations, visitez le site du Ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur ainsi que le site de Sports-Québec.

Voici également deux documents importants pour aider un athlète qui a une commotion cérébrale :

Protocole de gestion des commotions cérébrales

Fiche de suivi

Cliquez ici