C’était en effet la dernière étape des Séries mondiales de paranatation pour l’année 2019. Aurélie s’est d’ailleurs procuré une autre médaille, mais cette fois-ci au 100 m libre. Elle termine 2e en ex aequo avec la Britannique Alice Tai.

Aurélie a aussi participé au 50 m libre samedi où elle s’est décroché une 6e position avec un temps de 27.73 s, soit son meilleur temps depuis les Jeux olympiques de Rio.

Alec Elliot (S10) a terminé au 6e rang en final du 400 m libre.

Sabrina Duchesne (S7) finit 12e à cette même épreuve.

Danielle Kisser (SB6) termine au 14e rang en finale B du 50 m brasse.

Toujours au 50 m brasse James Leroux (SB9) fini en 14e position.

Tess Routliffe (S7) termine au 38e rang au 100 m libre.

Il est à noter qu’en Séries mondiales de paranatation, le chrono enregistré par les athlètes est pondéré selon le record du monde de leur classe de handicap pour ainsi obtenir un pointage qui déterminera le classement final.

Cette étape disputée à Berlin était la dernière de la Série mondiale. Plusieurs paranageurs poursuivront leur saison en se préparant pour les Championnats du monde ou pour les Jeux parapanaméricains qui auront lieu plus tard cet été.

Autres résultats de vendredi dernier

100 m libre F

27 – Tess Routliffe (S7)

31 – Sabrina Duchesne (S7)

100 m libre H

24 – Alec Elliot (S10)

78 – James Leroux (S9)

50 m dos H

14 – Alec Elliot (S10)

 

Résultats de dimanche

Dimanche était la dernière journée de compétition pour les paranageurs à Berlin en Allemagne. Il y avait notamment Tess Routville et Danielle Kisser qui se sont fait une place dans le top 10.

Danielle Kisser a fracassé un record canadien et a pris le 8e rang en finale du 200 m brasse. Du côté de Routliffe, elle s’est classée au 10e rang au 200 m quatre nages individuelles. Dans cette même épreuve, Sarah Girard a atteint la 15e position.

Suite à ses nombreux exploits, Aurélie Rivard a pris le 13e rang lors des préliminaires du 100 m dos. Sabrina Deschesne a terminé 19e des qualifications et 15e au 50 m papillon.

Du côté des hommes Alec Elliot a terminé au 17e rang au 50 m papillon et a du fait même battu un record d’Amérique. Elliot a également atteint le 14e rang au 200 m quatre nages individuelles.

James Leroux s’est décroché une 56e position au 100 m dos ainsi qu’une 25e position au 50 m papillon.

Cliquez ici pour avoir tous les résultats

Photo Comité paralympique canadien